Vidal blanc B
Nouveau
Nom de la variété en France
Vidal blanc
Origine
Le Vidal blanc a été obtenu en 1929 par Jean-Louis Vidal en Charente. Il s'agit d'un hybride interspécifique qui provient d'un croisement entre l'Ugni blanc et le Rayon d'Or (4986 Seibel).
Synonymie
En France, cette variété peut officiellement être nommée "Vidal 256" pour ce qui concerne le matériel végétal de multiplication.
Données règlementaires
En France, le Vidal blanc est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne" depuis 2021 sur la liste A et classé.
Utilisation
Variété de raisin de cuve.
Eléments de description
L'identification fait appel :
- à l'extrémité du jeune rameau de couleur blanche, qui présente une densité forte des poils couchés,
- aux jeunes feuilles de couleur verte ou jaune, avec une densité moyenne des poils couchés,
- aux feuilles adultes moyennes à grandes, pentagonales, entières ou à trois lobes avec des sinus latéraux peu marqués, un sinus pétiolaire fermé à bords chevauchants, des dents moyennes à grosses, à côtés convexes, une pigmentation anthocyanique des nervures nulle, un limbe vert foncé, brillant, tourmenté, bullé, gaufré au point pétiolaire, et à la face inférieure, une densité faible à très faible des poils couchés et une densité nulle des poils dressés,
- aux baies qui sont de forme sphérique.
Profil génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 131 223 239 180 188 246 236 247 271
Allèle 2 131 248 249 186 200 260 240 251 271
Phénologie
Epoque de débourrement : 5 jours après le Chasselas.
Epoque de maturité : 2ème époque, 2 semaines et demie après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
Le Vidal blanc est assez productif et vigoureux et présente un port érigé. Cette variété est sensible au froid de l’hiver, aux gelées de printemps et à la coulure. Cependant, sa remise à fruit est bonne après une gelée de printemps. Selon le site où il est implanté, le Vidal blanc peut se montrer sensible à la carence en potassium ou en magnésium.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Le Vidal blanc est assez peu sensible aux maladies, notamment au mildiou et il a un très bon comportement vis-à-vis du black rot.
Potentialités technologiques
Les grappes du Vidal blanc sont moyennes à longues et compactes, parfois ailées. Les baies sont petites, à saveur simple. Cette variété produit des vins blancs acides, peu aromatiques, avec un taux d’alcool assez élevé et une légère amertume. Ces vins peuvent être utilisés pour la distillation. Au Canada, le Vidal blanc est aussi employé pour produire des vins de glace de bonne qualité.
Sélection clonale en France
Il n’y a pas encore de clone agréé de cette variété.
Références bibliographiques
- Fonds documentaire du Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal-Montpellier, INRAE - Institut Agro | Montpellier, Marseillan, France.
- Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes. P. Galet, 2015, Ed. Libre&Solidaire, France.
- Guide d’identification des cépages cultivés en climat froid, G. Dubé et I. Turcotte, 2011, Ed. Richard Grenier, Canada.
- Wine Grapes. J. Robinson et al., 2012, Ed. Penguin, Angleterre.