Pinot gris G
Nom de la variété en France
Pinot gris
Origine
Cette variété correspond à la mutation grise du Pinot noir. Il est assez fréquent de rencontrer des variations avec la forme blanche sur une même souche, beaucoup plus rarement avec la forme noire.
Synonymie
Dans l'Union européenne, le Pinot gris est officiellement désigné par d'autres noms : Grauer Burgunder (Autriche), Pinot grigio (Italie), Ruländer (Allemagne, Autriche, Pays-Bas), Rulandské sede (Rép. Tchèque, Slovaquie), Sivi pinot (Slovénie) et Szürkebarat (Hongrie). Ces synonymes sont officiellement reconnus en France pour ce qui concerne le matériel végétal de multiplication.
Données règlementaires
En France, le Pinot gris est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne" sur la liste A et classé. Cette variété est également inscrite aux catalogues d'autres pays membres de l'Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Espagne, Italie, Hongrie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie et Slovénie.
Utilisation
Variété de raisin de cuve.
Evolution des surfaces cultivées en France
1958 1968 1979 1988 1998 2008 2018
ha 492 601 520 893 1759 2452 3073
Eléments de description
La description correspond à celle du Pinot noir, à l’exception de la couleur de l’épiderme des baies à maturité qui, dans ce cas, est grise. En zone méridionale cette teinte peut devenir relativement foncée.
Profil génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 135 225 239 182 188 240 238 216 239
Allèle 2 149 236 243 186 194 246 248 235 271
Phénologie
Epoque de débourrement : 2 jours après le Chasselas.
Epoque de maturité : 1ère époque, 1 semaine et demie après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
Le Pinot gris est un cépage assez vigoureux mais peu productif. Il se montre bien adapté aux zones septentrionales, aux terroirs calcaires assez profonds, relativement secs et bien exposés. Il est peu sensible aux froids de l’hiver et sa remise à fruit est bonne après une gelée de printemps.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Ce cépage est un peu sensible à la pourriture grise et au mildiou.
Potentialités technologiques
Les grappes et les baies sont petites ou très petites. Le Pinot gris permet d’élaborer des vins d’une grande finesse, très puissants, corsés et aromatiques. Le potentiel d’accumulation des sucres est élevé chez ce cépage pour une acidité faible à moyenne. Les vins obtenus avec le Pinot gris ont généralement une couleur jaune soutenue et possèdent des arômes spécifiques par rapport à ceux du Pinot blanc.
Sélection clonale en France

Les cinq clones agréés de Pinot gris portent les numéros 52, 53, 457, 1329 et 1344.

Une collection-conservatoire regroupant environ 200 clones a été installée en Alsace en 1984. Deux autres conservatoires ont été implanté : un en Champagne, cromprenant 9 clones, et un autre en Côte-d'Or en 1993, comprenant 14 clones.

Références bibliographiques
- Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France. Collectif, 2007, Ed. IFV, Le Grau-du-Roi, France.
- Fonds documentaire du Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal-Montpellier, INRAE - Montpellier SupAgro, Marseillan, France.
- Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes. P. Galet, 2015, Ed. Libre&Solidaire, France.
- Traité général de viticulture, Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1901-1909, Ed. Masson, Paris, France.
Description des clones agréés en France
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques Autres informations
N° de Clone Marque Origine Sélection
Année
d'agrément

Références
Agronomiques

Surface en
multiplication
Fertilité
Niveau de
production

Poids des
grappes
Vigueur
Taille de
baies

Sensibilité au
Botrytis

Richesse en
sucre
Potentiel
couleur

Acidité
totale

Structure
tannique

Intensité
aromatique

Aptitudes
oenologiques
Nouveau
Note
générale

Note
agro-technique

Note
agronomique

Note
technique

Lien
externe
52 Allemagne (Pays de Bade) INRA 1971 Alsace 6.17 ha moyenne moyen moyen moyenne à supérieure vins fins et bien équilibrés clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus
53 Allemagne (Pays de Bade) INRA 1971 Alsace 2.27 ha moyenne moyen à supérieur moyen à supérieur moyenne vins typiques du cépage
457 Bourgogne ENTAV 1975 Alsace 1.96 ha moyenne à supérieure moyen inférieur à moyen moyenne à supérieure vins fins et équilibrés clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus
1329 Haut-Rhin CIVA - IFV 2019
1344 Alsace CIVA - IFV 2020