Muscat d'Alexandrie B
Nom de la variété en France
Muscat d'Alexandrie
Origine
Ce cépage est d’origine méditerranéenne. D'après des analyses génétiques publiées, le Muscat d'Alexandrie serait issu d'un croisement entre le Muscat à petits grains blanc et l'Heptakilo.
Synonymie
Dans l'Union européenne, le Muscat d'Alexandrie est officiellement désigné par d'autres noms : Damaszener Muskat (Autriche), Moscatel Graúdo (Portugal) et Zibibbo (Italie, Malte). Ces synonymes sont officiellement reconnus en France pour ce qui concerne le matériel végétal de multiplication.
Données règlementaires
En France, le Muscat d'Alexandrie est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne" sur la liste A. Il est classé en tant que variété de cuve seulement dans certains départements (voir réglementation en vigueur). Cette variété est également inscrite aux catalogues d'autres pays membres de l'Union européenne : Autriche, Chypre, Croatie, Espagne, Grèce, Italie, Malte et Portugal.
Utilisation
Variété de raisin de cuve et de table.
Evolution des surfaces cultivées en France
1958 1968 1979 1988 1998 2008 2018
ha 2142 3170 3127 3162 2981 2923 2409
Eléments de description
L’identification fait appel :
- à l’extrémité du jeune rameau qui présente une forte densité des poils couchés,
- aux jeunes feuilles bronzées,
- aux feuilles adultes de petite taille orbiculaires, à cinq lobes, avec des sinus latéraux à fond en V, un sinus pétiolaire peu ouvert, des dents petites, à côtés rectilignes, longues par rapport à leur largeur à la base, une pigmentation anthocyanique limitée au point pétiolaire,
- aux baies qui sont de forme elliptique ou obovoïde et à saveur muscatée.
Profil génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 131 225 249 176 186 248 248 243 263
Allèle 2 147 229 251 191 204 256 248 267 271
Phénologie
Epoque de débourrement : 6 jours après le Chasselas.
Epoque de maturité : 3ème époque, 4 semaines après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
Le Muscat d’Alexandrie est un cépage peu vigoureux, à port retombant. Il est généralement conduit en taille courte et en gobelet. Ce cépage est bien adapté à la sécheresse et aux terroirs graveleux, acides ou décalcifiés. Les vignes de Muscat d’Alexandrie ont tendance à vieillir assez rapidement. Le Muscat d’Alexandrie exige des sommes de température élevées pour une bonne maturation des raisins et pour l’aoûtement des bois.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Le Muscat d’Alexandrie est sensible à l’oïdium, à la pourriture grise et aux insectes.
Potentialités technologiques
Les grappes sont grosses et les baies très grosses. Le Muscat d’Alexandrie permet d’élaborer des vins doux naturels avec des arômes puissants, élégants et floraux. Le potentiel en sucre de ce cépage ne peut s’exprimer que dans les situations climatiques adaptées à ses exigences particulières. Le Muscat d’Alexandrie peut également servir pour la production de vins secs, éventuellement effervescents, ou en assemblage pour apporter des arômes.
Sélection clonale en France
Les cinq clones agréés de Muscat d’Alexandrie portent les numéros 308, 635, 866, 979 et 1014. Un conservatoire d'une vingtaine de clones a été implanté dans les Pyrénées-Orientales en 2013.
Références bibliographiques
- Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France. Collectif, 2007, Ed. IFV, Le Grau-du-Roi, France.
- Fonds documentaire du Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal-Montpellier, INRAE - Montpellier SupAgro, Marseillan, France.
- Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes. P. Galet, 2015, Ed. Libre&Solidaire, France.
- Traité général de viticulture, Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1901-1909, Ed. Masson, Paris, France.
Description des clones agréés en France
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques Autres informations
N° de Clone Marque Origine Sélection
Année
d'agrément

Références
Agronomiques

Surface en
multiplication
Fertilité
Niveau de
production

Poids des
grappes
Vigueur
Taille de
baies

Sensibilité au
Botrytis

Richesse en
sucre
Potentiel
couleur

Acidité
totale

Structure
tannique

Intensité
aromatique

Aptitudes
oenologiques
Nouveau
Note
générale

Note
agro-technique

Note
agronomique

Note
technique

Lien
externe
308 Hérault ENTAV 1973 Languedoc-Roussillon 3.87 ha moyen moyen moyenne moyenne à supérieure supérieure vins typiques du cépage clone apprécié pour son niveau de production dans la moyenne et sa bonne intensité aromatique
635 Hérault ENTAV 1979 Languedoc-Roussillon 0.63 ha moyen moyen moyenne vins typiques du cépage
866 Pyrénées-Orientales ENTAV 1986 Roussillon 0.44 ha moyen moyen moyenne moyenne à supérieure vins typiques du cépage
979 Pyrénées-Orientales ENTAV 1981 Roussillon moyen à supérieur moyen moyenne à supérieure moyenne moyenne vins typiques du cépage
1014 Pyrénées-Orientales CA 66 - IFV 2008 Roussillon supérieure supérieur supérieur moyenne à supérieure hétérogène moyenne moyenne supérieure vins aromatiques avec des notes de fruits mûrs, miel, fruits secs et orange confite vigueur supérieure et port retombant Bon comportement viticole. Clone apportant une palette aromatique complémentaire par rapport à la gamme existante. niveau de production élevé et faible sensibilité à la coulure et au millerandage