Mondeuse grise G
Nom de la variété en France
Mondeuse grise
Origine
Cette variété correspond à la mutation grise de la Mondeuse.
Synonymie
Aucun synonyme n'est officiellement reconnu en France, ni dans les autres pays de l'Union européenne pour cette variété.
Données règlementaires
En France, la Mondeuse grise est officiellement inscrite au "Catalogue des variétés de vigne" depuis 2016 sur la liste A, mais n'est pas encore classée.
Utilisation
Variété de raisin de cuve.
Evolution des surfaces cultivées en France
2018
ha 0.1
Eléments de description
La description correspond à celle de la Mondeuse, à l’exception de la couleur de l’épiderme des baies à maturité qui, dans ce cas, est grise.
Profil génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 131 225 239 186 194 246 238 216 239
Allèle 2 137 229 260 186 194 260 240 216 239
Phénologie
[en cours de rédaction]
Aptitudes culturales et agronomiques
Les aptitudes sont proches de celles de la Mondeuse.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Les sensibilités et les tolérances de la Mondeuse grise semblent identiques à celles de la Mondeuse.
Potentialités technologiques
Les grappes de la Mondeuse grise sont moyennes à grosses et les baies sont de taille moyenne. Comme pour la Mondeuse, le potentiel en sucre est moyen pour une bonne acidité. Elle peut servir à la réalisation de rosés de bonne qualité et de vins blancs secs, avec des notes fruitées (coing, fruits à noyaux).
Sélection clonale en France
Il n’y a pas encore de clone agréé de cette variété.
Références bibliographiques
- Fonds documentaire du Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal-Montpellier, INRAE - Montpellier SupAgro, Marseillan, France.
- Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes. P. Galet, 2015, Ed. Libre&Solidaire, France.
- Traité général de viticulture, Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1901-1909, Ed. Masson, Paris, France.