Chardonnay B
Nom de la variété en France
Chardonnay
Origine
Ce cépage originaire de la Bourgogne proviendrait, d’après les analyses génétiques publiées, d’un croisement entre le Pinot et le Gouais blanc.
Synonymie
Aucun synonyme n'est officiellement reconnu en France, ni dans les autres pays de l'Union européenne pour cette variété.
Données règlementaires
En France, le Chardonnay est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne" sur la liste A et classé. Cette variété est également inscrite aux catalogues d'autres pays membres de l'Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Espagne, Grèce, Hongrie, Italie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie et Suède.
Utilisation
Variété de raisin de cuve.
Evolution des surfaces cultivées en France
1958 1968 1979 1988 1998 2008 2018
ha 7325 9805 13042 19869 33070 42017 54993
Eléments de description
L’identification fait appel :
- à l’extrémité du jeune rameau qui présente une densité faible à moyenne des poils couchés,
- aux jeunes feuilles de couleur verte à plages bronzées,
- aux rameaux herbacés avec des entre-nœuds de couleur rouge,
- aux feuilles adultes orbiculaires, entières ou à cinq lobes, avec un sinus pétiolaire peu ouvert à fond souvent limité par la nervure près du point pétiolaire, des dents courtes par rapport à leur largeur, à côtés rectilignes, un limbe faiblement bullé et à la face inférieure, une faible densité des poils dressés,
- aux baies qui sont de forme arrondie.
Profil génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 135 232 239 178 188 244 238 216 239
Allèle 2 141 236 243 186 196 246 254 227 271
Phénologie
Epoque de débourrement : 1 jour avant le Chasselas.
Epoque de maturité : 1ère époque, 1 semaine et demie après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
Le Chardonnay est taillé généralement à longs bois. Cependant dans les zones climatiques favorables à l’initiation florale, il peut être aussi taillé court. Les terrains qui conviennent le mieux à ce cépage sont des sols moyennement fertiles à dominante calcaire ou marneux. En zone méditerranéenne, il convient d’éviter les situations de sécheresse trop intense.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Le Chardonnay est sensible à l’oïdium et exprime fortement les jaunisses à phytoplasmes. En fin de maturation et en situation de forte vigueur, les dégâts de pourriture grise peuvent être importants.
Potentialités technologiques
Les grappes et les baies sont petites. Ce cépage possède un potentiel qualitatif très élevé et permet d’élaborer des vins blancs secs, des vins effervescents, et même des vins liquoreux. Les teneurs en sucre des baies peuvent atteindre des niveaux élevés tout en conservant une acidité importante. C’est ce qui permet d’obtenir des vins particulièrement bien équilibrés, puissants et amples (avec beaucoup de gras et de volume). Les arômes sont typiques, complexes et intenses (fruits secs, noisette, grillé, fruits exotiques, beurre, etc). Le Chardonnay se prête également bien à l’élevage et à la fermentation en barrique.
Sélection clonale en France
Les trente-et-un clones agréés de Chardonnay portent les numéros 75, 76, 77, 78, 95, 96, 116, 117, 118, 119, 121, 122, 124, 125, 128, 130, 131, 132, 277, 352, 414, 415, 548, 549, 809, 1066, 1067, 1068, 1145, 1146 et 1147. Un conservatoire de plus de 340 clones a été implanté en Saône-et-Loire en 1994. Un autre conservatoire de 53 clones a été implanté en Champagne en 2015.
Références bibliographiques
- Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France. Collectif, 2007, Ed. IFV, Le Grau-du-Roi, France.
- Fonds documentaire du Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal-Montpellier, INRAE - Montpellier SupAgro, Marseillan, France.
- Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes. P. Galet, 2015, Ed. Libre&Solidaire, France.
- Traité général de viticulture, Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1901-1909, Ed. Masson, Paris, France.
Description des clones agréés en France
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques Autres informations
N° de Clone Marque Origine Sélection
Année
d'agrément

Références
Agronomiques

Surface en
multiplication
Fertilité
Niveau de
production

Poids des
grappes
Vigueur
Taille de
baies

Sensibilité au
Botrytis

Richesse en
sucre
Potentiel
couleur

Acidité
totale

Structure
tannique

Intensité
aromatique

Aptitudes
oenologiques
Nouveau
Note
générale

Note
agro-technique

Note
agronomique

Note
technique

Lien
externe
75 Côte-d'Or ENTAV 1971 Bourgogne
Champagne
Languedoc
4.10 ha moyenne moyen à supérieur moyen inférieure à moyenne vins equilibrés mais neutres et dilués par la surproduction vigueur et production inégales suivant les régions. Maitriser la production pour son utilisation en vins tranquilles. Il peut être aussi utilisé pour l'élaboration de vins effervescents.
76 Saône-et-Loire ENTAV 1971 Bourgogne
Champagne
Languedoc
Val-de-Loire
16.18 ha moyenne moyen inférieur à moyen moyenne inférieure à moyenne moyenne à supérieure moyenne vins aromatiques, équilibrés, fins et bien typés clone apprécié pour sa régularité de production, ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus. Il peut être aussi utilisé pour l'élaboration de vins effervescents.
77 Saône-et-Loire ENTAV 1971 Clone peu diffusé.
78 Côte-d'Or ENTAV 1971 Bourgogne
Champagne
Val-de-Loire
4.44 ha moyenne à supérieure supérieur moyen inférieure peu expressif en vin tranquille clone productif, adapté à la production de vins effervescents
95 Côte-d'Or ENTAV 1971 Bourgogne
Champagne
Languedoc
12.59 ha moyenne moyen inférieur à moyen moyenne à supérieure inférieure à moyenne moyenne à supérieure inférieure à moyenne arômes fins, structure riche et equilibrée clone apprécié pour sa régularité de production, ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus. Il peut être aussi utilisé pour l'élaboration de vins effervescents.
96 Côte-d'Or ENTAV 1971 Bourgogne
Champagne
Languedoc
Val-de-Loire
28.30 ha moyenne moyen à supérieur supérieur supérieure moyenne moyenne à supérieure moyenne à supérieure vins nerveux production régulière, maîtriser la production pour son utilisation en vins tranquilles. Il peut être aussi utilisé pour l'élaboration de vins effervescents.
116 Côte-d'Or ENTAV 1971 Clone peu diffusé.
117 Côte-d'Or ENTAV 1971 Clone peu diffusé.
118 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne
Champagne
2.19 ha supérieure supérieur moyen moyenne vins typiques du cépage clone adapté à la production de vins effervescents
119 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne 0.94 ha moyenne à supérieure moyen à supérieur moyen inférieure à moyenne vins typiques du cépage
121 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne
Champagne
3.42 ha moyenne moyen moyen à supérieur moyenne moyenne moyenne moyenne vins arômatiques, fins, typés et equilibrés clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus. Il peut être aussi utilisé pour l'élaboration de vins effervescents.
122 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne
Languedoc
0.56 ha moyenne moyen à supérieur supérieur moyenne vins typiques du cépage clone pouvant convenir à l’élaboration de vins effervescents
124 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne
Champagne
5.82 ha supérieure supérieur moyen à supérieur moyenne à supérieure inférieure à moyenne moyenne vins nerveux maîtriser la production pour son utilisation en vins tranquilles. Il peut être aussi utilisé pour l’élaboration de vins effervescents.
125 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne supérieure supérieur moyen moyenne vins typiques du cépage
128 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne 0.42 ha moyenne à supérieure moyen à supérieur moyen à supérieur moyenne à supérieure vins typiques du cépage
130 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne
Champagne
Languedoc
4.09 ha moyenne à supérieure moyen à supérieur moyen moyenne vins typiques du cépage clone adapté à la production de vins effervescents
131 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne
Champagne
4.02 ha moyenne moyen à supérieur moyen à supérieur moyenne inférieure à moyenne moyenne à supérieure moyenne vins nerveux maîtriser la production pour son utilisation en vins tranquilles. Il peut être aussi utilisé pour l’élaboration de vins effervescents.
132 Côte-d'Or INRA 1971 Bourgogne
Champagne
3.34 ha supérieure supérieur supérieur inférieure à moyenne vins typiques du cépage clone adapté à la production de vins effervescents
277 Côte-d'Or ENTAV 1973 Bourgogne
Val-de-Loire
9.21 ha supérieure moyen à supérieur moyen à supérieur moyenne à supérieure inférieure à moyenne moyenne moyenne vins équilibrés aux arômes minéraux vigueur et production inégales à maîtriser pour obtenir une qualité suffisante.
352 Côte-d'Or ENTAV 1975 Clone peu diffusé.
414 Côte-d'Or ENTAV 1976 Clone peu diffusé.
415 Côte-d'Or ENTAV 1976 Clone peu diffusé.
548 Saône-et-Loire ENTAV 1978 Bourgogne 6.06 ha moyenne inférieur inférieur moyenne moyenne supérieure moyenne à supérieure vins concentrés, équilibrés aux arômes complexes clone plus précoce, apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus.
549 Non précisée ENTAV 1978 Bourgogne 0.10 ha moyenne moyen inférieur à moyen moyenne vins typiques du cépage
809 Saône-et-Loire ENTAV 1985 Bourgogne 1.98 ha moyenne inférieur à moyen inférieur moyenne inférieure à moyenne supérieure supérieure vins muscatés, fins et équilibrés clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus. A utiliser avec précaution en fonction du caractère muscaté recherché.
1066 Côte-d'Or ATVB - ENTAV 2003 Bourgogne inférieure à moyenne très inférieur très inférieur inférieure à moyenne supérieure inférieure à moyenne vins fins, typés, aromatiques et bien structurés grappes petites et fortement millerandées. Clone plus précoce, apprécié pour son faible niveau de production, sa richesse en sucre supérieure et la qualité des vins obtenus. A utiliser en assemblage et pour des productions à forte valeur ajoutée en raison de son faible rendement.
1067 Côte-d'Or ATVB - ENTAV 2003 Bourgogne inférieure inférieur inférieur à moyen moyenne supérieure moyenne vins concentrés, équilibrés aux arômes complexes clone plus précoce, apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus.
1068 Côte-d'Or ATVB - ENTAV 2003 Bourgogne inférieure à moyenne inférieur à moyen inférieur à moyen moyenne supérieure moyenne arômes muscatés (plus discrets après FML), fins, structure équilibrée clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus
1145 Saône-et-Loire CA71 - IFV 2010 Bourgogne moyenne inférieur à moyen inférieur à moyen inférieure à moyenne moyenne supérieure inférieure moyenne à supérieure vins équilibrés et aux arômes muscatés marqués Clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus.
1146 Saône-et-Loire CA71 - IFV 2010 Bourgogne inférieure à moyenne inférieur inférieur inférieure moyenne supérieure inférieure à moyenne supérieure vins équilibrés et aux arômes muscatés marqués Niveau de production modéré et vins appréciés pour leurs caractéristiques organoleptiques. Un peu sensible au millerandage.
1147 Saône-et-Loire CA71 - IFV 2010 Bourgogne moyenne inférieur à moyen inférieur à moyen inférieure à moyenne inférieure à moyenne supérieure moyenne moyenne vins concentrés avec un bon équilibre Clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus. Un peu sensible au millerandage.