Brustianu B
Nouveau
Nom de la variété en France
Brustianu
Origine
Le Brustianu est un cépage originaire de Corse, probablement de la région d’Ajaccio.
Synonymie
Aucun synonyme n'est officiellement reconnu en France, ni dans les autres pays de l'Union européenne pour cette variété.
Données règlementaires
En France, le Brustianu est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne" depuis 2020, sur la liste A et classé temporairement.
Utilisation
Variété de raisin de cuve.
Eléments de description
L’identification fait appel :
- à l’extrémité du jeune rameau de couleur blanche à léger liseré carminé, qui présente une densité forte à très forte des poils couchés,
- aux jeunes feuilles de couleur verte ou jaune,
- aux rameaux herbacés avec des entre-nœuds striés ou légèrement rouge,
- aux feuilles adultes grandes, à trois ou cinq lobes involutés, avec un sinus pétiolaire peu ouvert en V, des petites dents mucronées, de longueur moyenne par rapport à leur base, à côtés convexes, une pigmentation anthocyanique des nervures nulle, un limbe plan ou légèrement tourmenté, bullé, faiblement gaufré et à la face inférieure, une densité moyenne à forte des poils couchés et des poils dressés,
- aux baies qui sont de forme elliptique.
Profil génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 141 225 239 176 188 252 240 233 249
Allèle 2 141 238 257 178 194 260 254 270 255
Phénologie
Epoque de débourrement : 7 jours après le Chasselas.
Epoque de maturité : 2ème époque, 3 semaines et demie après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
Le Brustianu est très productif et a un port érigé à demi-érigé.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Le Brustianu est sensible à l’oïdium et à la pourriture grise.
Potentialités technologiques
Les grappes du Brustianu sont assez grandes, compactes et rarement ailées. Les baies sont moyennes à grosses, à saveur simple, avec une pellicule fine, très pruinées et à pulpe juteuse. Ce cépage donne des vins jaunes pâles, au nez expressif avec des arômes de miel, d’agrumes et d’anis. En bouche, ils manquent un peu de vivacité et de corps.
Sélection clonale en France

Le seul clone agréé de Brustianu porte le numéro 1310.

Un conservatoire de deux clones a été implanté en 2006 en Corse.

Références bibliographiques
- Fonds documentaire du Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal-Montpellier, INRAE - Montpellier SupAgro, Marseillan, France.
- Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes. P. Galet, 2015, Ed. Libre&Solidaire, France.
- Traité général de viticulture, Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1901-1909, Ed. Masson, Paris, France.
- Les cépages insulaires ou le Riacquistu des cépages corses. CRVI de Corse, 2016, San Giuliano, France.

Publications CIVAM Corse : Lexique des noms corses de cépages, novembre 1989, réactualisé en décembre 1992 ; Caractéristiques générales et aptitudes des cépages corses, mai 1995.
Description des clones agréés en France
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques Autres informations
N° de Clone Marque Origine Sélection
Année
d'agrément

Références
Agronomiques

Surface en
multiplication
Fertilité
Niveau de
production

Poids des
grappes
Vigueur
Taille de
baies

Sensibilité au
Botrytis

Richesse en
sucre
Potentiel
couleur

Acidité
totale

Structure
tannique

Intensité
aromatique

Aptitudes
oenologiques
Nouveau
Note
générale

Note
agro-technique

Note
agronomique

Note
technique

Lien
externe
1310 Hérault IFV - INRA 2019