216-3 Castel
Nom de la variété en France (et dénomination usuelle)
216-3 Castel (216-3 Cl)
Obtenteur / sélectionneur et année d'obtention
Pierre Castel, 1906
Origine génétique
Il s’agit d’une variété issue d’un croisement entre le 1616 Couderc et Vitis rupestris cv. Lot.
Evolution des surfaces en vigne-mère
1945 1955 1965 1975 1985 1995 2005 2015
Rang 21 16 21 28 28 26 26 27
ha 4 6 5 0.3 0.01 0.01 0.01 0.01
Surface estimée du vignoble français greffé avec ce porte-greffe et principales régions d'utilisation
35 ha.
Eléments de description ampélographique
L’identification fait appel :
- à l’extrémité du jeune rameau qui est demi-ouverte avec une faible densité des poils couchés,
- au rameau avec une pigmentation anthocyanique moyenne,
- aux vrilles qui sont fines,
- aux feuilles adultes qui sont réniformes, involutées, avec un sinus pétiolaire ouvert, des dents avec un côté légèrement convexe et un côté légèrement concave,
- aux fleurs de sexe mâle.
Profil Génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 135 234 251 236 190 256 236 218 234
Allèle 2 139 265 260 238 196 264 238 241 243
Résistance aux parasites du sol
Le degré de tolérance du 216-3 Cl au phylloxéra radicicole est élevé mais il est sensible aux nématodes Meloidogyne arenaria et Meloidogyne incognita.
Adaptation au milieu
Le 216-3 Cl ne résiste qu’à 10% de calcaire actif. Il est assez bien adapté à la sécheresse et présente une légère tolérance aux chlorures.
Interaction avec le greffon et objectifs de production
Le 216-3 Cl est un porte-greffe conférant une forte vigueur.
Aptitudes à la multiplication végétative
La production de bois est faible (25 000 à 35 000 m/ha). Le 216-3 Cl a une aptitude moyenne au bouturage et son aptitude au greffage est faible.
Résistance aux parasites de la couronne aérienne
Le degré de tolérance du 216-3 Cl au phylloxéra gallicole est bon et il présente un bon degré de résistance au mildiou.
Sélection clonale en France
Le seul clone agréé de 216-3 Cl porte le numéro 115.