Portugais bleu N
Nom de la variété en France
Portugais bleu
Origine
Ce cépage semble être d’origine autrichienne.
Synonymie
Aucun synonyme n'est officiellement reconnu en France pour cette variété.Dans l'Union Européenne, le Portugais bleu N peut officiellement être désigné par d'autres noms : Blauer Portugieser (Allemagne, Autriche, Italie, Rép. Tchèque), Kékoportó (Hongrie), Modry Portugal (Rép. Tchèque, Slovaquie), Portugieser Blau (Rép. Tchèque), Oporto (Roumanie), Portoghese N. (Italie), Portugieser (Italie), Portugalka (Slovénie), Portugiezer N (Pays Bas) et Português Azul (Portugal).
Données règlementaires
En France, le Portugais bleu N est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne".

Cette variété est également inscrite aux Catalogues d'autres pays membres de l'Union Européenne : Allemagne, Autriche, Italie, Hongrie, Pays Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie et Slovénie.
Utilisation
Variété de raisin de cuve
Evolution des surfaces cultivées en France
1958 1968 1988 1998 2008 2016
ha 1042 1040 945 270 87 14
Eléments de description
L’identification fait appel :
- à l’extrémité du jeune rameau qui présente une faible densité de poils couchés,
- aux jeunes feuilles de couleur verte à plages légèrement bronzées,
- aux feuilles adultes entières, à trois ou à cinq lobes avec un sinus pétiolaire peu ouvert ou à lobes légèrement chevauchants, des sinus latéraux peu profonds, des dents moyennes à côtés convexes, une pigmentation anthocyanique des nervures nulle, un limbe mince fragile, involuté, tourmenté, parfois gaufré, brillant, uni, et à la face inférieure, une densité nulle des poils dressés et couchés,
- aux baies qui sont de forme arrondie.
Profil Génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 141 223 243 178 188 250 248 227 251
Allèle 2 149 229 255 191 204 260 248 259 271
Phénologie
Epoque de débourrement : 8 jours après le Chasselas.Epoque de maturité : 1ère époque, 1 demi-semaine après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
Le Portugais bleu N est un cépage très précoce, vigoureux, particulièrement sensible au vent. Il est adapté aux zones climatiques fraîches. Le Portugais bleu N est cependant assez sensible aux froids de l’hiver et sa précocité de débourrement l’expose aux gelées de printemps. Il convient aux terrains sablonneux et aux terroirs assez secs et pauvres.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Le Portugais bleu N est sensible au mildiou, à l’oïdium et à la pourriture grise.
Potentialités technologiques
Les grappes sont moyennes et les baies sont grosses. Les vins de Portugais bleu N, très peu tanniques peu acides et assez colorés, sont à boire rapidement ou en primeur.
Sélection clonale en France
Le seul clone agréé de Portugais bleu N porte le numéro 939. Un conservatoire d’une quarantaine de clones a été implanté en 2000 dans le vignoble d’Auvergne (Massif Central).
Références bibliographiques
- Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France. Collectif, 2007, Ed. IFV, Le Grau-du-Roi.
- Documentation interne du Domaine de Vassal. 1949-2011, INRA, Marseillan-plage.
- Cépages et vignobles de France, tome 2. P. Galet, 1990, Ed. Dehan, Montpellier.
- Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1902-1910, Ed. Masson, Paris.
Description des clones agréés en France
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
939  Tarn  ENTAV        
 1988  Rhône
Tarn
       
         
Clone conforme aux caractéristiques du cépage