Grenache N
Nom de la variété en France
Grenache
Origine
Ce cépage, d'origine espagnole, a été introduit en France au cours du Moyen-Age.
Synonymie
Aucun synonyme n'est officiellement reconnu en France pour cette variété.Dans l'Union Européenne, le Grenache N peut officiellement être désigné par d'autres noms : Alicante (Italie, Bulgarie), Alikante (Bulgarie), Cannonau (Italie, Malte), Cannonao (Italie), Tocai rosso (Italie), Garnacha Tinta (Espagne, Italie), Gironet (Espagne), Granaccia (Italie), Grenache noir (Chypre, Bulgarie), Grenache rouge (Grèce), Guarnaccia (Italie), Gamay (sous conditions en Italie), Lladoner (Espagne).
Données règlementaires
En France, le Grenache N est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne".

Cette variété est également inscrite aux Catalogues d'autres pays membres de l'Union Européenne : Autriche, Bulgarie, Chypre, Espagne, Grèce, Italie, Malte et Portugal.
Utilisation
Variété de raisin de cuve
Evolution des surfaces cultivées en France
1958 1968 1979 1988 1998 2008 2016
ha 24886 51931 77669 86715 91619 98644 82796
Eléments de description
L'identification fait appel :
- à l'extrémité du jeune rameau qui présente une faible densité de poils couchés,
- aux jeunes feuilles de couleur verte et brillantes,
- au rameau avec des entre-noeuds de couleur verte,
- aux feuilles adultes avec des dents à côtés rectilignes, une pigmentation anthocyanique des pétioles et des nervures nulle, un limbe très tourmenté, lisse, et à la face inférieure, une densité nulle ou très faible des poils couchés et des poils dressés,
- aux sarments de couleur jaune,- aux baies qui sont de forme arrondie.
Profil Génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 135 223 239 191 188 258 240 243 239
Allèle 2 143 238 243 191 188 258 254 243 249
Phénologie
Epoque de débourrement : 6 jours après le Chasselas.
Epoque de maturité : 3ème époque, 4 semaines après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
Ce cépage très vigoureux (souches puissantes) présente parfois une sensibilité à la coulure et des difficultés d'aoûtement. Il a un port dressé et doit être conduit en taille courte (gobelet ou cordon). Il extériorise facilement les symptômes de carence en magnésium. Il se montre mieux adapté aux terroirs légèrement acides, graveleux, caillouteux (galets) qu’aux sols blancs très calcaires.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Ce cépage est très sensible au mildiou et à l’excoriose et assez sensible à la nécrose bactérienne, à la pourriture grise et aux vers de la grappe. En revanche, il est peu sensible aux acariens et résiste bien, franc de pied, aux nématodes Meloidogyne arenaria dans les sables du littoral.
Potentialités technologiques
Les grappes de Grenache N sont moyennes à grosses et les baies moyennes. Le potentiel d’accumulation des sucres de ce cépage est très élevé mais la couleur chute rapidement lorsque les rendements augmentent. L'acidité est généralement faible. Le Grenache N permet d’obtenir des vins doux naturels et de très grands vins de garde structurés et aromatiques à condition de l'implanter sur des terroirs qualitatifs, de maîtriser parfaitement le rendement et d’obtenir une bonne couleur.
Sélection clonale en France
Les vingt-trois clones de Grenache N portent les numéros 70, 134, 135, 136, 137, 139, 224, 287, 362, 363, 432, 433, 434, 435, 513, 514, 515, 516, 517, 814, 1064, 1065 et 1212. Un conservatoire de plus de 360 clones a été installé dans les Côtes du Rhône en 1998.
Références bibliographiques
- Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France. Collectif, 2007, Ed. IFV, Le Grau-du-Roi.
- Documentation interne du Domaine de Vassal. 1949-2011, INRA, Marseillan-plage.
- Cépages et vignobles de France, tome 2. P. Galet, 1990, Ed. Dehan, Montpellier.
- Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1902-1910, Ed. Masson, Paris.
Description des clones agréés en France
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
70  Vaucluse  ENTAV  moyenne à supérieure  supérieur  moyenne à supérieure  moyen
 1971  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen à supérieur    moyenne  inférieure à moyenne
 30.60 ha  moyenne      vins typiques du cépage mais manquant parfois de structure
clone productif, régulier en richesse en sucre et polyphénols si la production est maitrisée
134  Aude  INRA  supérieure  supérieur  inférieure  inférieur à moyen
 1972  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen à supérieur  supérieure    inférieure à moyenne
 6.94 ha  moyenne      vins manquant souvent de structure et de couleur
clone très productif
135  Aude  INRA  inférieure à moyenne  moyen  moyenne à supérieure  moyen à supérieur
 1972  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen  inférieure    moyenne à supérieure
 12.59 ha  moyenne      vins colorés et structurés
clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus
136  Aude  INRA  moyenne à supérieure  inférieur à moyen  supérieure  moyen à supérieur
 1972  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 inférieur à moyen  inférieure    moyenne à supérieure
 22.85 ha  inférieure à moyenne      vins équilibrés, colorés et bien structurés
clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus
137  Aude  INRA  inférieure à moyenne  moyen  inférieure  inférieur à moyen
 1972  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen      inférieure à moyenne
 2.10 ha  moyenne      vins manquant parfois de concentration
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
139  Aude  INRA  inférieure à moyenne  moyen  moyenne  
 1972  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen      
 4.51 ha  inférieure à moyenne      vins typiques du cépage
Clone porteur du virus de l’enroulement 2. Comportement irrégulier selon les conditions du millésime et du milieu.
224  Vaucluse  ENTAV  moyenne  supérieur  moyenne  inférieur à moyen
 1973  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 supérieur      moyenne
 15.94 ha  moyenne      vins typiques du cépage mais manquant parfois de structure
clone très productif
287  Vaucluse  ENTAV  moyenne à supérieure  supérieur  inférieure à moyenne  inférieur à moyen
 1973  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen à supérieur      moyenne
 3.12 ha  moyenne      vins typiques du cépage
362  Vaucluse  ENTAV  inférieure à moyenne  inférieur  supérieure  moyen à supérieur
 1975  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 inférieur      moyenne à supérieure
 18.33 ha  inférieure      vins équilibrés, colorés et bien structurés
Grappes moins compactes. Clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus. Tendance à être plus sensible à la coulure au cours des années favorisant ce phénomène.
363  Vaucluse  ENTAV  moyenne  moyen  moyenne  moyen à supérieur
 1975  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen à supérieur      moyenne
 4.59 ha  moyenne      vins typiques du cépage
Clone porteur du virus de l’enroulement 2. Comportement irrégulier selon les conditions du millésime et du milieu.
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
432  Vaucluse  ENTAV  moyenne à supérieure  moyen  inférieure à moyenne  
 1976  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen  supérieure    
         vins typiques du cépage
comportement irrégulier selon les conditions du millésime et du milieu
433  Vaucluse  ENTAV  moyenne à supérieure  moyen  moyenne à supérieure  moyen à supérieur
 1976  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen      moyenne à supérieure
 1.52 ha  moyenne      vins typiques du cépage
434  Vaucluse  ENTAV  moyenne à supérieure  moyen à supérieur  moyenne à supérieure  moyen
 1976  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen  supérieure    moyenne à supérieure
 3.87 ha  moyenne      vins typiques du cépage
435  Vaucluse  ENTAV  moyenne à supérieure  inférieur à moyen  supérieure  moyen à supérieur
 1976  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 inférieur à moyen      moyenne à supérieure
 10.83 ha  inférieure à moyenne      vins équilibrés, colorés et bien structurés
clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus
513  Non précisée  ENTAV  inférieure  inférieur  supérieure  moyen à supérieur
 1976  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 inférieur à moyen      moyenne à supérieure
 2.17 ha        vins équilibré et bien structurés
Clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus. Tendance à être plus sensible à la coulure au cours des années favorisant ce phénomène.
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
514  Ardèche  ENTAV  inférieure à moyenne  moyen  moyenne à supérieure  
 1976  Vallée-du-Rhône  moyen      
         vins typiques du cépage
comportement irrégulier selon les conditions du millésime et du milieu
515  Ardèche  ENTAV  moyenne à supérieure  moyen à supérieur  moyenne à supérieure  
 1976  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen  inférieure    
 1.25 ha        vins typiques du cépage
516  Hérault  ENTAV  moyenne  moyen à supérieur  moyenne  moyen
 1976  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 moyen à supérieur      moyenne
 10.65 ha  moyenne à supérieure      vins typiques du cépage
517  Hérault  ENTAV  moyenne  moyen à supérieur  inférieure à moyenne  
 1976  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
   moyenne à supérieure    
         vins typiques du cépage
814  Espagne  ENTAV  supérieure  supérieur  inférieure  inférieur à moyen
 1985  Languedoc-Roussillon
Vallée-du-Rhône
 supérieur      inférieure à moyenne
 0.35 ha  moyenne à supérieure      vins typiques du cépage mais manquant parfois de structure
clone très productif
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
1064  Espagne  CA 84 - ENTAV  inférieure  inférieur  moyenne à supérieure  moyen à supérieur
 2002  Vallée-du-Rhône  inférieur à moyen    moyenne  moyenne
 0.21 ha  moyenne      vins équilibrés avec une bonne structure tannique
clone apprécié pour ses caractéristiques agronomiques et la qualité des vins obtenus
1065  Espagne  CA 84 - ENTAV  supérieure  supérieur à inférieur  supérieure  moyen à supérieur
 2002  Vallée-du-Rhône  inférieur    inférieure à moyenne  moyenne
 0.44 ha  moyenne à supérieure      vins équilibrés avec une bonne structure tannique
Clone intéressant pour ses grappes plus petites et plus lâches que la moyenne, forte alternance de production sous l’effet de la coulure. Vins appréciés en dégustation.
1212  Vaucluse  CA 84 - IFV  supérieure  inférieur  inférieure à moyenne  supérieur
 2014  Vallée-du-Rhône  inférieur  moyenne  inférieure à moyenne  moyenne à supérieure
   très inférieure  inférieure    vins équilibrés, colorés et bien structurés
Clone à petites baies et grappes lâches, peu sensibles à la pourriture grise. Récolte plus tardive et production régulière. Vins plus colorés et appréciés en dégustation
1270  Espagne  Pépinières Mercier - IFV  moyenne  inférieur  supérieure  moyen à supérieur
 2018  Côtes-du-Rhône  inférieur  inférieure  inférieure  moyenne à supérieure
   inférieure à moyenne  inférieure à moyenne  moyenne à supérieure  vins aromatiques avec une bonne structure tannique
Niveau de production inférieur avec grappes petites et plutôt lâches. Port très érigé et bonne tolérance au Botrytis. Vins appréciés pour leur note olfactive et leur qualité en bouche grâce à une bonne structure tannique.
1271  Vaucluse  Pépinières Mercier - IFV  moyenne  inférieur  moyenne à supérieure  moyen
 2018  Côtes-du-Rhône  inférieur à moyen  inférieure  moyenne  moyenne à supérieure
   inférieure à moyenne  inférieure à moyenne  supérieure  vins aromatiques et bien équilibrés
Production régulière avec grappes un peu plus grosses. Vins équilibrés possédant un taux d'alcool un peu inférieur et une bonne acidité. Appréciés en dégustation.
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
1272  Italie  Pépinières Mercier - IFV  moyenne  inférieur  supérieure  supérieur
 2018  Côtes-du-Rhône  inférieur  inférieure  moyenne  moyenne à supérieure
   inférieure à moyenne  inférieure à moyenne  moyenne à supérieure  vins aromatiques et colorés
Niveau de production inférieur avec grappes plus petites. Port très érigé et bonne tolérance au Botrytis. Vins les plus colorés et appréciés pour leur qualité en bouche.