Courbu B
Nom de la variété en France
Courbu
Origine
Le Courbu est un cépage autochtone du vignoble pyrénéen. Il ne correspond pas à la forme blanche du Courbu noir. Il s’agit d’un cépage distinct.
Synonymie
En France, cette variété peut officiellement être nommée "Gros Courbu" pour ce qui concerne le matériel végétal de multiplication. En Espagne, le Courbu peut officiellement être désigné par le nom "Hondarrabi Zuri".
Données règlementaires
En France, le Courbu est officiellement inscrite au "Catalogue des variétés de vigne" sur la liste A et classé. Cette variété est également inscrite au catalogue en Espagne.
Utilisation
Variété de raisin de cuve.
Evolution des surfaces cultivées en France
1958 1968 1988 2000 2008 2018
ha 295 142 86 48 44 27
Eléments de description
L’identification fait appel :
- aux jeunes feuilles de couleur rouge, très bronzées,
- aux feuilles adultes de grande taille, à trois ou cinq lobes, avec des sinus latéraux peu profonds, un sinus pétiolaire fermé à lobes chevauchants, des dents courtes par rapport à leur largeur à la base, à côtés rectilignes ou convexes, un limbe très bullé, tourmenté ou révoluté, ondulé près du point pétiolaire et à la face inférieure, une faible densité des poils couchés et des poils dressés,
- aux baies qui sont de forme aplatie ou arrondie et de couleur vert jaune ou légèrement rose à maturité.
Profil Génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 131 223 243 182 188 252 248 233 239
Allèle 2 149 236 247 188 204 252 248 235 271
Phénologie
Epoque de débourrement : 7 jours après le Chasselas.
Epoque de maturité : 2ème époque, 3 semaines et demie à 4 semaines après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
Ce cépage est sensible au vent. Il doit être palissé et taillé long. Il est préférable de le greffer sur des porte-greffes de vigueur faible à modérée.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Aucune sensibilité particulière n’est à noter pour ce cépage à l’exception de la pourriture grise.
Potentialités technologiques
Les grappes sont petites et les baies sont de très petite taille. Ce cépage permet d’obtenir des moûts riches en sucres et moyennement acides. Il peut être utilisé pour élaborer des vins moelleux très fins ou des vins secs.
Sélection clonale en France
Les trois clones agréés de Courbu portent les numéros 726, 727 et 812. La conservation d'environ 80 clones est assurée dans des parcelles situées à Irouleguy et Jurançon (Pyrénées-Atlantiques).
Références bibliographiques
- Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France. Collectif, 2007, Ed. IFV, Le Grau-du-Roi, France.
- Fonds documentaire du Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal-Montpellier, INRAE - Montpellier SupAgro, Marseillan, France.
- Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes. P. Galet, 2015, Ed. Libre&Solidaire, France.
- Traité général de viticulture, Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1901-1909, Ed. Masson, Paris, France.
Description des clones agréés en France
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
726  Pyrénées-Atlantiques  ENTAV        
 1980  Sud-Ouest        
         
Clone peu diffusé, conforme aux caractéristiques du cépage
727  Pyrénées-Atlantiques  ENTAV        
 1980  Sud-Ouest        
         
Clone peu diffusé, conforme aux caractéristiques du cépage
812  Pyrénées-Atlantiques  INRA      supérieure  
 1985  Sud-Ouest        
     inférieure    
grappes plus lâches