Clairette B
Nom de la variété en France
Clairette
Origine
Ce cépage est d’origine provençale.
Synonymie
Aucun synonyme n'est officiellement reconnu en France, ni dans les autres pays de l'Union Européenne.
Données règlementaires
En France, la Clairette B est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne".Cette variété est également inscrite aux Catalogues d'autres pays membres de l'Union Européenne : Chypre et Italie.
Utilisation
Variété de raisin de cuve, de table et pour eaux-de-vie
Evolution des surfaces cultivées en France
1958 1968 1979 1988 1998 2008 2016
ha 14099 12544 5331 3898 3157 2564 2097
Eléments de description
L’identification fait appel :
- à l’extrémité du jeune rameau qui présente une très forte densité de poils couchés,
- aux jeunes feuilles de couleur jaune,
- aux feuilles adultes orbiculaires, à cinq lobes avec un sinus pétiolaire fermé à lobes très chevauchants, des sinus latéraux profonds, des dents à côtés rectilignes, une pigmentation anthocyanique des nervures faible à moyenne, un limbe légèrement gaufré, ondulé entre les nervures près du point pétiolaire, et à la face inférieure, une forte densité des poils couchés,
- aux baies de forme elliptique.
Profil Génétique
Microsatellite VVS2 VVMD5 VVMD7 VVMD27 VRZAG62 VRZAG79 VVMD25 VVMD28 VVMD32
Allèle 1 135 223 239 176 186 252 240 227 255
Allèle 2 149 229 249 188 204 252 262 257 261
Phénologie
Epoque de débourrement : 8 jours après le Chasselas. Epoque de maturité : 3ème époque, 4 semaines après le Chasselas.
Aptitudes culturales et agronomiques
La Clairette B est un cépage vigoureux, qui doit être taillé court et qui donne de meilleurs résultats sur des terrains calcaires, peu fertiles, maigres et secs. Il nécessite un ébourgeonnage soigné. Son port est demi-érigé et ses rameaux sont un peu sensibles au vent. A maturité, le pédoncule des grappes se lignifie.
Sensibilité aux maladies et aux ravageurs
Ce cépage est sensible aux vers de la grappe et aux acariens. La Clairette B est en revanche relativement moins sensible à l’oïdium et à la pourriture grise.
Potentialités technologiques
Les grappes et les baies sont de taille moyenne. La Clairette B permet d’obtenir des vins assez alcooliques (et même parfois doux avec un passerillage ou une surmaturation), relativement peu acides, avec des arômes marqués (de pomme) et présentant parfois une légère dureté ou amertume en fin de bouche. Ce cépage permet également d’élaborer des vins effervescents.
Sélection clonale en France
Les dix clones agréés de Clairette B portent les numéros 68, 69, 93, 94, 97, 98, 175, 207, 208 et 209. Un conservatoire de plus de 130 clones a été planté, au printemps 2007, dans le vignoble de Bellegarde (Gard).
Références bibliographiques
- Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France. Collectif, 2007, Ed. IFV, Le Grau-du-Roi.
- Documentation interne du Domaine de Vassal. 1949-2011, INRA, Marseillan-plage.
- Cépages et vignobles de France, tome 2. P. Galet, 1990, Ed. Dehan, Montpellier.
- Ampélographie. P. Viala et V. Vermorel, 1902-1910, Ed. Masson, Paris.
Description des clones agréés en France
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
68  Gard  ENTAV  supérieure  moyen  supérieure  
 1971  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 inférieur      
 2.08 ha        vins typiques du cépage
69  Gard  ENTAV  moyenne  moyen  moyenne  
 1971  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 inférieur à moyen      
 2.18 ha        vins typiques du cépage
93  Gard  ENTAV  inférieure  moyen  moyenne  
 1971  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 supérieur      
 0.26 ha        vins typiques du cépage
94  Gard  ENTAV  inférieure  inférieur à moyen  moyenne  
 1971  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 moyen      
         vins typiques du cépage
97  Gard  ENTAV  moyenne à supérieure  supérieur  moyenne  
 1971  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 supérieur      
         vins typiques du cépage
Identité et disponibilités Données Agronomiques Données Technologiques
N° de Clone Origine Sélection Fertilité Niveau de production Richesse en sucre Potentiel couleur
Année d'agrément Références Agronomiques Poids des grappes Vigueur Acidité totale Structure tannique
Surface en multiplication Taille de baies Sensibilité au Botrytis Intensité aromatique Aptitudes oenologiques
98  Gard  ENTAV  supérieure  moyen à supérieur  moyenne  
 1971  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 moyen      
 0.45 ha        vins typiques du cépage
175  Gard  ENTAV  supérieure  moyen à supérieur  moyenne à supérieure  
 1972  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 moyen    moyenne à supérieure  
 0.10 ha        vins typiques du cépage
207  Gard  ENTAV  supérieure  moyen à supérieur  moyenne  
 1973  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 moyen      
         vins typiques du cépage
208  Gard  ENTAV  inférieure  inférieur à moyen  supérieure  
 1973  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 moyen      
 0.22 ha        vins typiques du cépage
209  Gard  ENTAV  moyenne  moyen  moyenne  
 1973  Languedoc
Vallée-du-Rhône
 moyen      
         vins typiques du cépage